« Les collectifs de travail ont bien fonctionné »

Samedi 27 Juin 2020 sur France Culture, « Les matins du Samedi » recevaient Jérôme Fourquet à propos de son enquête sur la société confinée (témoignage de 30 personnes sélectionnées par l’IFOP) pour saisir comment nous avons vécu cette période. 25 minutes très instructives !

Jérôme Fourquet, analyste politique, directeur du département « Opinion » de l’IFOP et essayiste explique comment ce confinement a été un révélateur de nos fonctionnements.

La vieille distinction cols bleus / cols blancs a été déclinée, dit-il entre ceux qui peuvent télétravailler (donc sans risque) et ceux qui ne peuvent pas. Et par ailleurs pendant le confinement, une partie de l’encadrement se tenait alors à distance. Entre temps, « on a expérimenté des modes de management qui étaient en « circuit court ». On a donné de l’autonomie à des échelons salariaux qui habituellement ne sont pas habilités à en avoir ».

« Il y a eu une expérience assez grisante d’un collectif qui s’est soudé face à l’adversité et en faisant fi de toute une série de protocoles bureaucratiques ou administratifs » …

Et pourtant, « les collectifs de travail ont fonctionné dans ce mode là ! »

Reste à voir ce qui peut sortir de bon de tout cela : Jérôme Fourquet pose alors la question du retour à la normale : « comment tout cela va-t-il se passer ? »

Un retour d’expérience très intéressant en provenance d’un regard extérieur à l’entreprise : un point de vue documenté sur ce qui se passe d’intéressant lorsque le collectif peut décider, agir… et voir également le billet « vers une entreprise adulte » !

Vers le site France Culture pour écouter l’émission (25′)

Ou bien retrouver le livre aux éditions Seuil …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *